Actions furtives, visibilité, médiation

Le samedi 5 octobre à 13h
Bain St-Michel
Gratuit

Conférence
Participants : Jean-Baptiste Farkas et Claude Wittman
Modérateurs : André Éric Létourneau et Manon Tourigny

Cette table ronde témoignera des actions furtives réalisées par Jean-Baptiste Farkas et Claude Wittmann au cours de cette édition de VIVA!

L’activation des services de Farkas, que l’artiste refuse de documenter visuellement, est relayée par la parole des exécutants, des participants et des témoins. L’essence des actions de Wittmann relève de la présence, de la relation entre les membres d’un groupe, et se construit à partir d’expériences, elles aussi de nature immatérielle. Les artistes seront présents pour discuter de leur démarche et pour expliquer les raisons qui les poussent à documenter ou non leurs manœuvres.

André Éric Létourneau est artiste-chercheur, compositeur, auteur et commissaire indépendant. Il s’intéresse aux manœuvres furtives, à l’art action, aux pratiques spatiales, à la présence de l’art dans la sphère publique et dans la vie quotidienne. Il affectionne particulièrement le médium radiophonique, réalisant hörspiels ou documentaires pour des radios indépendantes et publiques. Ses textes sont parus aux éditions Intervention, Esse, ANNPAC\RACA, The Thing (Hambourg), Non-Grata (Estonie) New Star Books, Lux, Agence Topo, sur le site de Radio-Canada et aux Presses de l’Université de Montréal. Il a offert de nombreux ateliers, notamment à l’Institut d’études politiques de Paris, l’UDA, l’UQAC, la Chaire de recherche en dramaturgie sonore au théâtre, le Centre canadien d’architecture, le RAIQ et les centres d’artistes l’Écart et Eastern Bloc. Professeur à l’École des médias à l’UQAM, il est également actif au centre de diffusion interdisciplinaire Dare-Dare et membre des unités de recherche-création Art & Flux (INSTITUT ACTE / CNRS – Sorbonne Paris 1) et Hexagram-CIAM (UQAM).

Manon Tourigny est historienne de l’art et auteure. Elle s’intéresse à la vidéo, aux arts médiatiques, à la photographie, à la performance et aux pratiques artistiques qui s’inscrivent dans l’espace publique. Elle a rédigé de nombreux articles et textes pour des revues spécialisées (Ciné bulles, CV photo, esse arts + opinions, Espace et Inter), en plus d’écrire des opuscules pour différents organismes (centres d’artistes, centres d’exposition et musées). Depuis plusieurs années, elle s’implique activement dans le milieu des arts visuels, notamment au centre d’artistes Dare-Dare et à VIVA! Art action où elle siège au sein du conseil d’administration. Elle fait parti du collectif de commissaires N. & M., qui centre ses recherches sur les collaborations, les processus artistiques et la contamination entre les artistes, les œuvres et le rôle même du commissaire. Elle travaille actuellement au Centre d’art et de diffusion CLARK.

Présenté par DARE-DARE