Miao Jiaxin

Chine/États-Unis

Débutant son parcours à Shanghai, où ses travaux de photographie s’attachaient au thème universel de l’angoisse urbaine, Miao a immigré à New York, élargissant ainsi sa vision des rues urbaines pour les percevoir comme une scène publique plus conceptuelle. Sa pratique performative s’étant déployée à travers divers médiums, il a, entre autres, mêlé son corps nu aux rues sombres de New York à minuit, voyagé dans une valise tirée par sa mère à travers les foules, diffusé des performances érotiques en direct sur un site de radiodiffusion pornographique interactif, et revêtu un costume d’homme d’affaires chinois pendant une année entière dans le cadre de sa maîtrise à la School of Art Institute de Chicago. 

Les œuvres de Miao expriment souvent la tension ambivalente et parfois antagoniste qui existe toujours entre l’individu et les autorités gouvernementales ou culturelles, remettant en question les hypothèses sur le pouvoir par rapport aux politiques d’identité. Il envisage l’artiste comme une personne qui transgresse les frontières, défie le consensus et reste à distance des autorités.

Présenté par Centre des arts actuels Skol

Miao Jiaxin donne également une conférence.