Conférence : Art is Facing Fire

VIVA! Art Action
08 octobre

La conférence Art is Facing Fire : Désobéissance féministe et décoloniale dans la performance publique engagée face au conflit russo-ukrainien en 2014-2015 portera sur l’art contemporain féministe et protestataire en réaction au conflit militaire opposant l’Ukraine à la Russie. L’influence réciproque entre la théorie et la pratique, implicitement ou explicitement présente dans les œuvres artistiques sera analysée à travers les graffitis du groupe Ghandi, les bannières graphiques de Viktoria Lomasko et les mono-performances publiques—forme d’art protestataire qui gagne de plus en plus de visibilité en ex-URSS—telles les sculptures performées de Maria Kulikovskaya et les performances politiques de Kado Cornet. La description de ces représentations et de ces performances contrebalancera l’hyper-visibilité des FEMEN et de Pussy Riot souvent considérées comme les seules représentantes du féminisme postsoviétique.

Nataliya Tchermalykh est une théoricienne d’art et une commissaire féministe ukrainienne. Actuellement doctorante à l’IHEID (Genève), elle a publié en 2014 Will Pussy Riot Dance on #Euromaidan? New Dissidence, Civic Disobedience and Cyber-Mythology in the Post-Soviet Context dans le numéro 1-2014 de la revue Gender and Religion ainsi que le livre d’art Paysages instables : artistes ukrainiens entre révolution et guerre en 2015 aux Éditions de la Galerie Pangée, Montréal.